Qu’elle soit individuelle ou collective, chaque séance de sophrologie est construite selon les trois temps suivants :

  • un temps d’accueil qui permet au demandeur d’exprimer son état physique et psychologique du moment ainsi que ses besoins et ses attentes. C’est le lieu d’un éventuel partage sur sa pratique depuis la séance précédente, ce qui peut l’amener à poser des questions pour préciser un point théorique ou un exercice. Le sophrologue, en fin de ce temps présentera l’objectif de la séance, éventuellement adapté pour tenir compte des informations qu’il vient d’obtenir dans l’échange d’accueil
  • un temps de pratiques intégralement ou partiellement vécu en état de sophronisation, c’est à dire avec un esprit conscient et un corps relaché, entre veille et sommeil. Pendant ce temps, les exercices porteront sur la respiration notamment pour se relaxer, l’activation de régions du corps (appelée relaxation dynamique), utile par exemple pour prendre conscience de celui-ci et se concentrer, facilitant le ressenti de sensations et d’émotions dans une ambiance de détente. Le sophrologue pourra également proposer des techniques spécifiques consistant en visualisations positives. Ce sont des représentations guidées permettant au client de retrouver en sécurité et sereinement des sensations et émotions positives de son histoire ce qui renforcera son mental et sa biologie, et de vivre positivement par anticipation grâce à ses capacités propres des événements futurs éventuellement redoutés.
  • un temps d’échanges, libre et sans obligation, pour l’expression du vécu et des ressentis de la séance. En fonction de ce qu’il a constaté pendant la séance, de cet échange et des objectifs convenus, le sophrologue indiquera au client les exercices qu’il lui faudra prioritairement pratiqués d’ici la prochaine rencontre.

A noter que la première visite ne constitue pas une réelle séance car elle est prioritairement consacrée à convenir de l’objectif à atteindre et à des échanges avec le sophrologue lui permettant de disposer des informations qui lui seront nécessaires pour offrir un accompagnement de qualité et pour choisir pour son guidage des séances un vocabulaire et des images adaptées au client.

Durée d’une séance de sophrologie

La durée des séance est très variable selon l’age et l’aptitude de concentration du demandeur et le fait que ce soit une séance individuelle ou de groupe.

En séance individuelle, la partie pratique dure généralement entre 20 et 45 minutes. Un temps d’exercice de 20 minutes peut se révéler efficace et suffisant s’il est bien ciblé. La durée totale de la séance individuelle adulte est d’environ une heure temps d’échanges compris.

Pour les enfants ou personnes âgées, on se limitera volontiers à une durée de 30 à 45 minutes.

Les séances de groupe sont par construction plus longues si l’on souhaite respecter un court temps de parole pour chacun en début et fin de séance. Avec un groupe d’au moins 10 personnes, il est difficile de faire moins d’une heure. Compter plutôt 1h15 à 1h30.

Séance individuelle ou de groupe ?

En séance individuelle, le sophrologue peut aborder des objectifs plus spécifiques en toute confidentialité, et proposer un accompagnement très adapté à l’état du demandeur au moment de la séance. C’est une des richesses de la sophrologie que de permettre à un praticien qualifié de personnaliser les pratiques en fonction de ce qui est appelé « la réalité objective » de son client, c’est à dire en prenant en compte l’état physique et psychologique de celui-ci au moment de la séance.

En séance collective, les thèmes choisis seront plus généraux et consensuels et les exercices seront choisis et pratiqués en fonction des besoins médians du groupe. Le sophrologue veillera néanmoins à ce que chacun puisse s’exprimer s’il le désire et rappellera l’absolue confidentialité de ce qui se vit en séance.

Le rôle du sophrologue pendant la séance

Le sophrologue intervient tout au long des séances de sophrologie. En séance de groupe, il s’assure du respect des règles de confidentialité et de non jugement lors des temps d’échanges. Il guide les temps de pratique avec bienveillance, au moyen d’une voix paisible et relaxante. Il aide son client à s’approprier les exercices en les présentant avant de les guider pendant leur déroulement.
L’objectif du sophrologue est d’accompagner son client dans l’apprentissage de techniques qui lui permettront de poursuivre à pratiquer la sophrologie dans le but convenu initialement, en toute autonomie et sécurité.

Le sophrologue doit, conformément au code de déontologie qui régit sa profession, savoir poser les limites liées à sa qualification. Il n’est pas compétent pour établir un diagnostic médical ou psychologique et ne peut en aucun cas réaliser une prescription médicamenteuse ni faire suspendre un protocole en cours. Il n’hésitera pas à conseiller à son client de consulter son généraliste ou un spécialiste si besoin.

Ils ont fait l’expérience de la sophrologie

« Comme beaucoup de personnes, je ne croyais pas trop en la sophrologie, mais après avoir rencontré et écouté Jean-Paul j’ai testé la phénoménologie, et j’ai pris un repas où j’ai détaillé tous les aliments, j’ai essayé de sentir les différentes textures, les différentes odeurs et contre toutes attentes, je me suis sentie rassasiée bien avant la fin du repas … ».

Isabelle 54 ans